RETOUR SUR LE FESTIVAL MONDIAL DE CHANTILLY 2009.

Publié le par OBUT BEZIERS

JUMEL-Christophe.jpg
Christophe JUMEL


Christophe Jumel est un géant !


Ses records sont hors normes, et sûrement pas destinés à rentrer dans le moule des codes fédéraux, que ce soit ceux de la FFPJP ou de la FFSB (Sport-boules). Toujours est-il que Christophe Jumel aura établi 43 records du monde en trois jours, qui s'inscriront en lettres d'or dans le Guinness Book. Ses armes sont le talent, l'opiniâtreté, le dépassement de soi, et une condition physique phénoménale.


A 4h 30 dimanche matin le gigantesque chapiteau dressé sur la petite pelouse de Chantilly sonnait le creux. Seulement animé par quelques bénévoles affairés au ménage, et par la foi sans bornes de Christophe Jumel, qui s'attaquait à son troisième jour de travaux boulistes forcés.
L'Hercule de Chantilly...


...doutait, pas à cause de sa condition physique, mais en raison d'une cheville en piteux état, malgré les efforts de Didier Dorothée, le kiné tellement dévoué.
Alors pourquoi s'infliger de tels tourments, en commençant aux aurores, devant... quatre spectateurs installés dans les tribunes, et venus d'on ne sait où à cette heure matinale. Sa seule réponse, formulée plus tard dans la matinée, résume une tranche d'existence : « Ca fait deux ans que j'attends ça. Tu ne crois pas que je vais reculer maintenant. »

Les choses dites il fallait donc assumer. 5h 20 plus tard il avait envoyé aux planches 4.983 boules sur 5.362, tirées à 7 mètres. Entraient alors en jeu certains de nos plus éminent(e)s champion(ne)s, pour témoigner à l'impressionnant challenger du respect, et une part méritée de soutien.
A 18h 15 le marathonien des boules tirait le rideau sur un succès pointé. Claude Azéma (président FIPJP), André Milano (représentant FISB), Jacques Théron (vice-président FFPJP), et Jean-Claude Poyot (président FFSB) ont tous adoubé volontiers l'exploit du champion, entourés d'un fort nombreux public, autant enthousiasmés par le défi sportif concrétisé, que par l'organisation qui fut un hommage formidable au monde des boules.

Monsieur Jumel, chapeau bas ! Franchement.


Les résultats du 3e jour - pétanque (1er jour jeu provençal, 2e jour Sport-boules)

 


En solo, 5h 20, 4.983 boules frappées sur 5.362

En duo, avec Alain BIDEAU, 20 minutes, 322 sur 392
Avec Christophe SARRIO, 20 minutes, 419 sur 448
Avec Stéphane ROBINEAU, 20 minutes, 411 sur 462
Avec Hector MILESI et Christophe SEVILLA, 30 minutes, 493 sur 560
Avec Pascal MILEÏ, 25 minutes, 476 sur 518
Avec Angélique PAPON, 25 minutes, 374 sur 420
Avec Simon CORTES, 25 minutes, 603 sur 644
Avec Philippe QUINTAIS, 25 minutes, 421 sur 462
Avec Henri LACROIX, 25 minutes, 496 sur 546
Avec Mendy ROCHER, 25 minutes, 499 sur 546
Avec Philippe SUCHAUD, 25 minutes, 570 sur 616
Avec Bruno ROCHER, 25 minutes, 476 sur 532
Avec Christophe SEVILLA, 25 minutes, 710 sur 758
Avec MILEÏ, CORTES et Angélique PAPON, 25 minutes, 517 sur 560
Avec SUCHAUD, QUINTAIS et LACROIX, 25 minutes, 579 sur 616


Au total, en trois jours, Christophe Jumel a lancé 13.702 boules
Seul, il en a frappé 11.788 sur 12.863.

Christophe Jumel a réalisé 43 records du monde destinés à figurer dans le Guinness Book (les résultats ci-dessus sont donnés sous réserve de validation par le Guinness Book).


Source de Marc ALEXANDRE sur le site www.boulistenaute.com

Publié dans RECORDS.

Commenter cet article